C’est durant le TEDxRennes 2016 que Sophie Sakka, enseignante-chercheuse en robotique à l’Ecole Centrale de Nantes et présidente de l’association Robots! a fait part de sa vision très positive et humaniste de la robotique.

Robots! comprend deux programmes solidaires : Rob’solidarité et Rob’Autisme, noms qui parlent d’eux-mêmes !

Sophie Sakka, qui ne fait que des robots gentils, recherche l’aspect affectif plus que l’aspect utile. Un robot que l’on va aimer va pouvoir aider toutes personnes atteintes d’autisme ou qui se trouvent défaillantes face à notre société. Pour se faire, il faut dit-elle, utiliser le robot comme un danseur d’ombre ou marionnettiste : la marionnette va changer de comportement en fonction du marionnettiste. Sur cette même base, le robot est alors comme une prothèse pour l’autiste, lui permettant de s’exprimer à travers lui. C’est ainsi que 6 jeunes autistes, grâce aux petits Nao, ont réussi l’exploit de sortir de leur isolement au bout de 6 mois et de s’exprimer tout à fait normalement ! Chaque séance robotique de ce programme est équivalente à 3 années de thérapie classique

Je vous laisse regarder ce récit de Sophie Sakka, tout à fait passionnant, qui nous montre une belle vision de la robotique !

 

Partagez cet article