Chris DANCY se présente comme l’homme le plus connecté du monde depuis 25 ans.

Pas un de ses membres n’est pas tracké par un capteur de mouvement, de pouls, de pas, etc.

Toute son existence est entrée en données, tous ses aliments sont scannés et son poids en calories est entré dans des bases de données.

Il est en quelque sorte un représentant de ce que sera notre futur au niveau de la santé, lorsque toutes nos actions seront systématiquement surveillées, enregistrées, analysées et déclencheront des alertes pour nous dire de faire attention à notre IMC, que si nous ne suivons pas les recommandations, notre police d’assurance maladie pourrait être augmentée…

Il est aussi novateur dans la démonstration de ce que permet d’améliorer chez l’humain tout ce que nous appelons communément pour le moment des gadgets ou objets connectés, qui un jour ne vont plus faire qu’un avec notre organisme.

Chris Dancy était déjà en 2014 en couverture du magazine BusinessWeek Global Tech et reconnu comme un précurseur et un leader en matière d’objets de santé connectés.

Pour comprendre son obsession des données et de leur stockage, dès les années 90 il conservait une photocopie des menus, courriers, photos qui rythmaient sa vie… Tous ses échanges, chats, mails sont conservés par dates depuis 1995.

Maintenant que vous avez bien cerné le personnage, vous êtes prêt pour Humains 3.0 un documentaire  en 3 épisodes sur l’homme de demain, décomposé en un premier épisode “L’homme réparé” suivi de “L’homme connecté” et enfin “L’homme immortel”.

La dernière diffusion sera vendredi 14 avril à 20 h 55.

 

Partagez cet article