C’est mercredi, c’est cinéma.

Des réalisateurs connus se sont lancés dans les films VR. Alejandro González Iñárritu réalisateur de 21 grammes, Babel, Birdman ou The revenant aura par exemple un film en réalité virtuelle dans la sélection officielle de Cannes 2017 ou Steven Spielberg avec l‘adaptation du roman de SF : Player One, qui raconte l’histoire d’une chasse au trésor dans un monde virtuel.

Ridley Scott, réalisateur ou producteur de films comme Alien, Aliens, ou Blade Runner, et dernièrement Prometheus et Seul sur Mars, entre aussi dans la place des réalisateurs qui vont se frotter à la VR, avec son « Ridley Scott Associates », le RSA, un studio de production qu’il a créé en 1968, auquel il rattache une section réalité virtuelle : RSA VR dirigé par Jules Daly.

Pour démonstration de ce que vont donner les prochaines réalisations de RSA VR, la démonstration ci-dessous de l’expérience “Seul sur Mars” VR disponible depuis novembre 2016, l’expérience immersive se limite à une vingtaine de minutes de gameplay reprenant les étapes essentielles du film :

Le film Alien : Covenant terminé, laisse place désormais au développement de la version VR. Imaginons ce que donneront des films long métrage en 3D relief à 360 °… Il faudra bien s’accrocher ! Sensations fortes au rendez-vous. Et aussi énormément de possibilités de création.

source : Article sur Numerama

Un cinéma de réalité virtuelle a ouvert ses portes à Paris

Réalité virtuelle, les salles d’arcades de 2020 ?

Partagez cet article