De la taille d’une petite voiturette de golf, l’O-R3 (troisième phase du Outdoor Security Robot) n’est pas tout seul, c’est un binôme robotique au départ roulant, disposant de caractéristiques de base comme l’évitement d’obstacles, la reconnaissance faciale et de mouvement des piétons et des véhicules, des fonctions de surveillance de l’hygrométrie, de la température ambiante et du niveau de CO², mais surtout des aptitudes particulières qui en fait un robot vigile : la détection d’événements anormaux comme l’intrusion par une personne malveillante, dans une zone sécurisée, en empruntant un parcours inhabituel.

Et c’est là que son binôme aux capacités de vol et de tracking entre en action, dès l’alerte donnée par le pod roulant, un coffre s’ouvre pour laisser se déployer rapidement sur le lieu de l’intrusion un drone qui va être capable de suivre à distance le déplacement et tous les mouvements de la personne mal intentionnée.

O-R3 est capable de détecter la présence anormale d’objets isolés d’une personne, comme par exemple une sacoche laissée sur un trottoir.

Si besoin, un vigile humain peut prendre les commandes à distance.

Dans la liste exhaustive de ses capteurs il faut noter :
Un scanner laser, une caméra thermique, 4 caméras HD et le classique Lidar à 360°.

 

O-R3

Il y a un nouveau shérif dans la gare !

Partagez cet article