Cette semaine c’est la fête du cinéma. L’occasion pour nous de vous faire découvrir des petites pépites en rapport avec nos chers robots humanoïdes.

Telle cette magnifique fable cinématographique, Robot & Scarecrow où une femme robot esclave des humains pour une compagnie de production de musique, va tenter d’échapper aux humains pour vivre une idylle avec un épouvantail qui a repris vie. Lui est immortel, elle dépend de l’énergie électrique…
Réalisé par le studio, qui avait réalisé Robots of Brixton il y a 6 ans, ce dernier court-métrage témoigne des prouesses technologiques en matière d’intégration vidéo :

C’est aussi, pourquoi pas, l’occasion de découvrir ou redécouvrir des films du début du XXe siècle, ressortis des placards qui témoignent de ce que nous, les humains, imaginâmes du futur des années 50 ou 60 en 1911. Pour la petite histoire, ce film, partagé ci-dessous sur la plateforme Youtube, par l’Institut britannique du film, ne serait peut-être qu’un remake d’un film de 1906, qui nous montre un robot conduisant une voiture.

Nos robots aussi ont le droit au Burnout

Animations avec un robot en Stop Motion

Partagez cet article