Un jour, dans un article, il faudra que nous dressions une liste de toutes les aptitudes idéales qu’un robot doit maîtriser.

D’article en article nous découvrons que les chercheurs en robotique, en intelligence artificielle, réussissent à aller toujours plus loin dans l’intégration d’un robot dans la population. Dans la liste des actions qu’un robot doit maîtriser, il y a la circulation dans une foule. Si l’on veut qu’un jour un robot puisse se déplacer dans une foule, pour se fondre dans la masse, il faut qu’il soit capable de trouver la trajectoire idéale lorsqu’il circule dans un couloir dans lequel des humains se déplacent et circulent dans tous les sens.

Le but de l’apprentissage de cette technologie pour un robot, est de lui apprendre à se déplacer sans gêner les déplacements des humains et à s’adapter à leurs changements en les anticipant.

Des chercheurs du MIT ont réussi cette prouesse avec une de leurs créations robotiques, à grand renfort de caméra couleurs, de webcams, de capteurs de profondeur et de LiDAR, et bien entendu, (comme le sujet qui a été abordé dans le dernier numéro de Planète Robots) d’une programmation exemplaire qui vient faire fonctionner tout cela à la perfection comme en atteste la vidéo ci-dessous :

Il y a un nouveau shérif dans la gare !

Gita et Kilo deux robots chariots de Piaggio

La Chine présente AnBot, robot gardien de la paix

 

Partagez cet article