Finis les cailloux blancs de Hansel et Gretel ou du Petit poucet, la technologie décrite ci-dessous, fait oublier la méthode des contes pour retrouver le chemin de la maison, quel que soit l’endroit où ces personnages se seraient perdus.

Vue de détails du drone chercheur

L’idée de ce projet en développement mais déjà bien abouti présenté par le MIT en collaboration avec le centre de recherche de la NASA à Langley, est de faire analyser une zone forestière par des drones sans que ceux-ci aient besoin d’un GPS, c’est-à-dire que les drones autonomes sont équipés de Lidar qui leur permettent de scanner leur environnement en se déplaçant et établissent une cartographie incrémentale sans repasser aux mêmes endroits.

Les deux zones explorées

Par la suite d’autres drones faisant partie du même essaim transmettent leur cartographie afin de la mettre en commun avec tous les zones forestières scannées. avec de tels systèmes mis en place, plus personne ne pourra se perdre, ou se cacher… en forêt sans être retrouvé et ensuite géolocalisé.

Mixage des deux zones de recherches

 

Partagez cet article