Au Japon, à partir de l’été prochain va être lancée la recherche d’une ville où vont être déployées en grandeur nature, plusieurs hautes technologies non encore appliquées à la vie de tous les jours. Cette ville qui sera choisie, courant de l’année prochaine, va mettre à disposition de tous ses nouveaux citoyens une dizaine de hautes technologies comme par exemple la conduite totalement autonome de véhicules roulants et volants, la télémédecine, les achats automatiques dans les commerces ou l’utilisation du Big Data.

Ce projet de “Super City” est grandement encouragé par le gouvernement japonais qui souhaite maintenir à un très haut niveau le développement des technologies de pointe au Japon, aussi bien au niveau national qu’international en rendant l’importation de nouvelles technologies plus facile.

La ville test, qui sera fonctionnelle très rapidement, sera une vitrine mondiale des hautes technologies pour l’ouverture des Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020 et totalement déployée en 2030, et vise à relancer au Japon rien de moins que l’avènement d’une 4ème révolution industrielle !

Le 29 février se déroulait une première réunion de d’experts et spécialistes

source :

https://www3.nhk.or.jp/nhkworld/en/news/20181124_01/

 

Partagez cet article