Des robots en essaim s’inspirent de la nature pour avoir un comportement proche de la nature. Imaginez des robots en essaim qui seraient capables de modifier la forme de leur essaim en fonction de valeurs qui leur seraient associées, un peu comme le seraient des morphogènes pour des cellules. Cette morphogénèse robotique pourrait un jour permettre à des robots médicaments de modifier leur forme pour s’adapter au corps humain et pourquoi pas soigner un jour de l’intérieur.

L’idée de cette “morphogénèse” pour robots consiste à assigner une valeur à chaque robot, chaque valeur comparée à un autre robot lui donne sa position et par conséquent la façon dont chaque robot va prendre sa place dans l’essaim, pour le moment les informations sont transmises par infrarouge. Les robots en cas de rupture de l’assemblage sont capables de se réorganiser d’eux même.

Pour les références cinématographiques, on se trouve là complètement dans le cas du robot liquide de Terminator T-1000.

Source : https://www.techno-science.net/actualite/comment-utiliser-puissance-collective-mini-robots-creer-motifs-inspires-nature-N18216.html

Partagez cet article