Amazon, qui est en ce moment dans la tourmente avec des mouvements syndicaux parmi les personnels employés dans l’entreprise, est concernée par de nouvelles plaintes d’employés, considérés comme pas assez productifs par des robots, et renvoyés informatiquement.


En effet l’entreprise internationale qui emploie en 2019 plus d’un demi-million d’employés, va devoir se défendre prochainement contre des plaintes déposées contre elle par des associations d’employés ayant reçu par courrier, et ce, de façon automatique des courriers envoyés depuis chez Amazon, par des robots chargés de surveiller la productivité en fonction de paramètres entrés dans les logiciels d’analyse…

source :

https://usbeketrica.com/article/chez-amazon-un-algorithme-vire-les-employes-pas-productifs

Partagez cet article