Un article espagnol développe l’idée de ce que pourrait être une “amitié” entre un robot et un enfant.

Alors que les ours en peluche peuvent avoir avec les enfants une personnalité, un caractère, ces doudous seront-ils progressivement remplacés par des doudous numériques et pourquoi pas des robots ?

Pour ce faire, les futurs robots qui deviendront dans le futur de véritables objets transitionnels pour les enfants, devront être équipés tout d’abord de capteurs leur permettant de “ressentir” leur environnement par le contact. Nous y sommes presque déjà arrivés, en suivant des études faites dans des entreprises, avec des relations familières entre des employés et des robots qui partagent leur lieu de travail, et leurs tâches.

source: https://retina.elpais.com/retina/2019/06/03/tendencias/1559557490_274127.html

Partagez cet article