Deepscale est une start-up de vision par ordinateur qui pourrait aider à développer des véhicules entièrement sans conducteur.

Un accord pourrait aider Tesla à atteindre son objectif de fournir des voitures avec des systèmes d’aide à la conduite avancés qui permettraient aux propriétaires de les louer en tant que « robotaxis » sur une plate-forme de type Uber sans conducteur. Tesla est actuellement limité par les ressources informatiques qu’il peut intégrer à ses véhicules, la technologie proposée par Deepscale pour faciliter cette mise à jour de la flotte Tesla.

La technologie DeepScale a été conçue pour aider les constructeurs automobiles à utiliser des processeurs de faible puissance, qui sont standards dans la plupart des voitures, pour une vision par ordinateur très précise. Ces processeurs travaillent avec des capteurs, des systèmes de cartographie, de planification et de contrôle pour permettre aux voitures de comprendre ce qui se passe autour d’elles.

Cette semaine, Forrest Iandola, PDG de DeepScale, s’est joint à Tesla en tant que scientifique senior en machine learning, selon une annonce qu’il a publiée sur sa page LinkedIn.

 » J’ai rejoint l’équipe Tesla #Autopilot cette semaine. J’ai hâte de travailler avec certains des esprits les plus brillants de l’apprentissage profond et de la conduite autonome. »

Forrest Iandola, PDG de DeepScale

Iandola a obtenu un doctorat en génie électrique et en informatique à l’Université de Berkeley, où il a travaillé sur des réseaux neuronaux profonds qui pouvaient fonctionner sur des appareils mobiles avec des quantités relativement faibles de mémoire.

Sources :

https://www.cnbc.com/2019/10/01/tesla-acquiring-deepscale-computer-vision-start-up-for-self-driving.html

Partagez cet article