Wolt accompagne les passants sur le passage piéton

Ils avaient commencé à travailler sur cette idée pendant un concours sur un robot destiné au ramassage des météorites sur Mars ou la Lune… Cette équipe d’ingénieurs estoniens, dirigée par un ancien programmeur du logiciel Skype, s’est lancée dans la poursuite de son projet, pour en faire un robot transporteur destiné au public, tout comme les robots Gita et Kilo de chez Piaggio.

En Estonie, pays de la Communauté européenne le plus connecté, les développeurs se sont dit qu’il serait intéressant d’exploiter les compétences de leur robot qui n’avait pas gagné le concours, pour en faire un livreur. 🙂

Le robot arrivé à destination envoie un SMS.

“Toc toc toc. Votre livreur Wolt arrive. Merci de sortir et d’ouvrir au robot.”

 

Capacité de chargement du robot livreur Wolt

La start-up Starship, créée en 2014 à Londres par l’équipe de développeurs, est en partenariat avec une chaîne de restaurant à Helsinki propriétaire de plus d’une centaine de restaurants. Les robots ont été adoptés pour la facilité de leur mise en oeuvre pour les livraisons de proximité à venir.

La jeune équipe a des expériences intéressantes avec le robot WOLT qu’elle continue d’accompagner lors de tests: les messages qu’elle lui a programmé pour demander aux piétons d’appuyer à sa place sur les boutons de déclenchement des feux aux passages piétons, sur ses problèmes à traverser dans les carrefours où les voitures peuvent tourner à droite lorsque le feu est vert pour les piétons, car les voitures ne le voient pas forcément du haut de ces 50 cm.

Les robots livreurs arrivent 🙂

Des drones sur un camion pour accélérer les livraisons

DRU : un robot qui viendra bientôt livrer vos pizzas !?

Remplacez votre chariot par un robot panier !

Moon Express proche de remporter le Google Lunar X Prize

Partagez cet article