Ils ont tous les deux 21 ans, et lancent le premier robot tunisien doté d’une intelligence artificielle.

Il s’appelle NEMS, c’est un robot d’accompagnement monté sur deux roues à équilibre gyroscopique. Il est doué de bonnes capacités de langage. Ali et Chiheb sont tous les deux étudiants à l’Institut Supérieur des Études Technologiques de Nabeul en Tunisie, spécialisés en génie électrique et mécanique.

Tous les deux animent des clubs de robotique locaux. Et forts de leurs expériences, ils se sont lancés dans la conception d’un robot rapide dans ses déplacements et doté de nombreuses capacités d’échanges. Outre le le fait qu’il peut s’exprimer dans 4 langues, il affiche un visage aux multiples expressions sur la tablette située au niveau de sa tête, qui lui donne un air bien sympathique.

Le robot monté sur deux roues électriques provenant d’un hoverboard peut être actuellement commandé par des gestes. Il dispose d’une base évolutive conséquente, au dire des concepteurs, dont les prochaines évolutions vont consister à installer une reconnaissance faciale.

Pyrène un robot humanoïde pour servir les humains

Toyota teste un robot d’assistance aux personnes handicapées

Partagez cet article