Read Time:1 Minute, 13 Second

La liberté totale de construire en acier sans contrainte de formes

Amsterdam est une très ancienne ville dont les canaux ont été construits au XVIIe siècle, en raison de la fragilité de certains de ces édifices, construire un pont les enjambant devient un casse-tête pour les ingénieurs. La société MX3D, basée à Amsterdam, ayant ces contraintes bien en tête s’est lancée dans le défi de construire une passerelle reliant deux rives d’un canal dans la capitale néerlandaise.

Le principe d’impression 3D utilisé pour cette construction majestueuse (qui n’a rien à envier aux créations architecturales inspirées de l’Art nouveau de la fin du XIXe siècle) est réalisé par soudure de fils spéciaux d’alliage d’acier à 1 500 degrés déposé à la cadence de 1 kg d’acier à l’heure pour un coût 10 fois moindre qu’une construction en acier classique.

Le travail aura nécessité plusieurs centaines d’heures d’impression avec un bras robotisé à 6 axes se déplaçant tout au long de la réalisation au fur et à mesure de son travail de dépôt de matière.

N’hésitez pas à consulter leur site Internet pour admirer les différentes réalisations :
http://mx3d.com/projects

3 jours au lieu de 3 semaines pour monter des murs en béton d’une maison

[Innorobo] e-nable offre des mains en impression 3D aux enfants

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *