Lors de l’audition récente de Mme Michèle Benbunan, la présidente de Presstalis, devant la commission « Culture » du Sénat, le Sénateur David Assouline a demandé la nomination d’une commission d’enquête parlementaire afin de faire la lumière sur les conditions dans lesquelles les administrateurs de Presstalis ont mené l’entreprise vers la situation catastrophique où elle se trouve. Merci encore de votre soutien, notre cause avance.

Signez et faites signer la pétition.

https://www.change.org/p/emmanuel-macron-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-non-%C3%A0-la-nouvelle-taxe-de-2-25-pr%C3%A9lev%C3%A9e-sur-la-presse-fran%C3%A7aise

Partagez cet article