Bruno Maisonnier, père de la robotique humanoïde française, démissionne de son poste de PDG d’Aldebaran

Read Time:1 Minute, 59 Second

Bruno Maisonnier quitte son poste de PDG d’Aldebaran Robotics.

Bruno Maisonnier, père de la robotique humanoïde française, démissionnera de son poste de PDG d’Aldebaran et deviendra Conseiller spécial de Masayoshi Son et de SoftBank Robotics à compter du 4 mars prochain.

Aldebaran Robotics SAS (“Aldebaran”) et Bruno Maisonnier viennent tout juste d’annoncer un accord selon lequel le groupe SoftBank rachète les parts détenues par Bruno Maisonnier, à la demande de ce dernier.

 

Bruno Maisonnier : « Après le succès du lancement de Pepper, notre projet commun principal, je vends mes parts pour permettre à Aldebaran d’aller plus loin encore avec SoftBank et pour me permettre de me dégager de l’opérationnel en prenant de la hauteur : il se passe tellement de choses fondamentales dans le monde, politique, technologique, qui doivent être intégrées aux  fondations de la robotique du futur. J’ai besoin de temps pour y réfléchir, j’ai des livres à écrire, et des gens à rencontrer à travers le monde. »

Fumihide Tomizawa, qui sera nommé PDG d’Aldebaran le 4 mars prochain : « Nous remercions Bruno Maisonnier pour ses contributions incroyables au sein de la société qu’il a fondée en 2005. Avec lui, Aldebaran et SoftBank ont lancé Pepper, le premier robot personnel capable de lire les émotions, en juin 2014. Dans la lignée de la mission de SoftBank, ‘Information Revolution – Happiness for everyone’, nous allons renforcer la collaboration avec SoftBank Robotics et continuer d’accélérer la croissance d’Aldebaran. »

A propos d’Aldebaran Robotics

Fondée en 2005, Aldebaran emploie 450 personnes et est basée en France avec des bureaux en Chine, au Japon et aux Etats Unis. Aldebaran innove pour créer un nouveau monde en concevant des robots humanoïdes compagnons. En 10 ans, Aldebaran est devenu le leader mondial de la robotique humanoïde. Nos robots, NAO, Romeo et Pepper, sont utilisés dans plus de 70 pays dans des domaines aussi divers que la recherche, l’éducation, la distribution, le tourisme, le divertissement ou la santé. Aldebaran est une société du groupe SoftBank qui détiendra 95% de son capital au 4 mars 2015.

 

Romeo, qui n'est pour le moment qu'un prototype, préfigure le robot domestique de demain.

Retrouvez le communiqué de presse d’Aldebaran sur leur site officiel : https://www.aldebaran.com/fr/presse/communiques-de-presse/softbank-augmente-sa-participation-au-capital

 

Aldebaran, les noms et logos NAO, projet Romeo, Pepper et NAOqi sont des marques déposées d’Aldebaran en France et dans d’autres pays.

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

6 thoughts on “Bruno Maisonnier, père de la robotique humanoïde française, démissionne de son poste de PDG d’Aldebaran

  1. Après 9 années de pertes sèches et environ 23,50 millions d’euros de pertes cumulées…
    Peut-être qu’un jour Aldebaran sera rentable, Softbank semble y croire en tout cas.

  2. Quelle triste nouvelle bruno maisonnier portait aldbaran depuisde nombreuses années.Puis il trouve des capitaux japonais pour developper sa societe car la france et les ministres de l economies sucessif ne le soutiennent pas.Et a peine 2 ans apres il démissionne? Pourquoi laisser tomber son enfant ? Que vont devenir NAO ROMEO ET PEPPER? Quel sont les projet de softbank pour ses 3 robots abandon? Continuation? Et pourquoi bruno laisse tomber pour ecrire des livres ?? Drole de raison qui pousse a démissionner? Peut etre est ce une divergeance d opinion entre softbank et bruno sur l avenir d aldebaran? Et qui garde les 5 % du capital restant?Softbank detenait 60% du capital pourquoi en vouloir 95% Les ingénieurs resteront ils a paris voila beaucoup d interrogation!!
    Bref moi je suis decu j avais fais un reve comme a dit martin luther king, un reve d un robot romeo porter par mr Maisonnier je me suis tromper pourtant beaucoups de personnes en situation de handicap esperent…

    1. C’est un Polytechnicien qui a toujours travaillé dans le monde de la banque, je pense que ce qu’il vient de faire était très bien calculé. Faire une start-up qui vend du rêve dans la high-tech, faire miroiter de gros cash flow, déposer des brevets, et revendre ses parts au prix fort. D’ailleurs, du rêve il a su en vendre en annonçant chaque année la sortie de Nao pour le grand public…
      Maintenant, reste à voir qui Softbank choisira en tant que prochain directeur. La tâche ne sera pas facile pour lui.
      Si jamais Softbank vise la rentabilité, il risque d’y avoir de gros changements dans le fonctionnement de l’entreprise.

  3. Salut Aurélien,
    Tu les as trouvé ou les chiffres des pertes?
    Oui, c’est clair que du rêve il y en a eu beaucoup de vendu… même si les effets d’annonces étaient devenu moins nombreux qu’au début…
    Calculé ou pas c’est une sacré aventure et fierté Française qui s’en va

    1. Je pense que son “move” vers Softbank est très réussi financièrement parlant pour ses deniers personnels. Je savais aussi que Aldebaran était en perte, mais pas d’autant – je suis un peu surpris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *