Les pays d’Afrique étaient très présents au concours international de robotique qui rassemblait plus de 160 nations. Le Mali a remporté la deuxième place de la catégorie des robots qui se sont montrés robustes et très efficaces pendant les épreuves. Lors du concours mondial de robotique organisé aux États-Unis du 16 au 18 juillet dernier, les épreuves consistaient à construire et à piloter des robots capables de résoudre les crises d’eau potable en filtrant de l’eau contaminée et en découvrant de nouvelles sources d’eau.

À en lire les différents refus de visa qu’avaient eu à affronter différents autres pays, comme la Gambie ou l’Afghanistan, on aurait pu croire que l’une des épreuves éliminatoires était l’obtention du sésame pour accéder au territoire américain.

Mais cela n’a pas découragé les nations qui ont participé au concours.

La ministre de l’éducation au Mali, Mme Assétou Founé Samaké Migan, suite à la victoire de son pays, a déclaré :

“C’est le partage de connaissances qui a fait gagner le Mali, l’heure est venue de faire promouvoir davantage la science …/… C’est-à-dire imaginer des activités pour les enfants afin de les accompagner. Il faut alors les encadrer et stimuler leur curiosité.”

Un espace robotique dans les classes pour apprendre ensemble

Hadrian X, il pose, il colle et il empile !

Partagez cet article