3 jours au lieu de 3 semaines pour monter des murs en béton d’une maison

Read Time:44 Second

Née d’une collaboration entre des chercheurs et des étudiants Nantais du laboratoire des sciences numérique et de l’Institut de recherche en génie civile et mécanique, cette méthode intervenant dans la construction pourrait bien être une technique habituelle de construction dans le futur.

Le procédé s’appelle Batiprint3D, il est protégé par un brevet : le principe est de fabriquer deux cloisons espacées d’une certaine distance entre lesquelles le béton sera par la suite injecté. Une fois le béton injecté entre les deux parois, le polymère déposé par couches successives comme avec une imprimante 3D, devient l’isolant après avec servi de coffrage au coulage du béton.

Hadrian X, il pose, il colle et il empile !

Des robots iront construire des habitations sur la Lune et Mars

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *