S’inspirant de l’origami, la roboticienne Jamie Paik et son équipe ont créé « robogamis » : des robots pliant des matériaux super minces qui peuvent se remodeler et se transformer.

Paik est un promoteur actif de la robotique douce qui combine une expertise multidisciplinaire en ingénierie. Ses robots souples ont des applications commerciales, y compris en tant qu’outil chirurgical robotique grâce à l’utilisation des articulations à retour de force des robots permettant de les utiliser comme un joystick haptique sous le doigt de l’utilisateur.

Dans la présentation lors d’un TedX l’été dernier, Paik montre comment ses robogamis, assemblés en plusieurs modules peuvent s’adapter pour accomplir une variété de tâches sur terre (ou dans l’espace) et montre comment ils roulent, sautent, marchent, se saisissent d’objets. Les utilisations de tels robots qui peuvent se plier comme les origamis dont ils tirent leur nom, sont limitées par l’imagination. En travaillant sur ses robots, l’équipe de Jamie Paik s’est aperçu que ses robots pouvaient aussi faire office de commande haptique, dans une démonstration dans la vidéo ci-dessous, vous pourrez voir comment aux commandes de son robot joystick elle peut ressentir la résistance des différents tissus qui compose le corps humain jusqu’à retransmettre les mouvements du cœur qui bat sur le modèle de référence !

Partagez cet article