Moon Express sera la première entreprise privée à venir s’installer sur la lune pour en exploiter les ressources. La société américaine prévoit d’envoyer prochainement trois expéditions inaugurales.

La première expédition consistera faire approuver le rapport coût et efficacité de l’exploration lunaire avec notamment comme charge utile de ce premier vol, l’Observatoire lunaire international moonlight.

Le deuxième vol, nommé, l’avant-poste lunaire, sera la 1re expédition commerciale du pôle Sud, partie de la Lune toujours exposée au Soleil pour analyser les “pics de lumière éternelle”.

Et enfin, une troisième mission, destinée à “récolter la Lune”, sera validée par le premier retour d’échantillon lunaire suite à une expédition commerciale. Cette expédition Harvest Moon aura lieu d’ici 2020.

Cet empressement des États-Unis à vouloir relancer la conquête spatiale depuis le sol lunaire et du en partie au fait que la Chine a lancé en janvier dernier une sonde sur la lune dans laquelle se trouvait un robot d’exploration.

Sources :
https://korii.slate.fr/tech/espace-miner-lune-ressources-naturelles-energie-robots-startups

source d’information sur les expéditions :

Partagez cet article