Aller d’un point A à un point B sans avoir à conduire, par les airs, la route ou par Hyperloop d’ici une petite dizaine d’années, c’est ce que nous promet Airbus, avec toute l’infrastructure qui va avec, et l’intelligence artificielle qui adapte trajectoires et modes de déplacement, et ce en passant commande directement depuis son smartphone, ou de ses lunettes connectées.

 

 

Pop-Up est un système de déplacement multimodal composé d’un châssis à 4 roues sur lequel une cabine 2 places vient s’accoupler, la cabine peut être déconnectée pour être transportée par un châssis de quadricoptère équipé de paires d’hélices. Pendant la durée d’un trajet, le voyageur peut rester dans son cocon monocoque de 3,11 m de long (presque la taille d’une Fiat 500) pour 1,9 m de large pendant que la technologie gère le déplacement. Une fois à destination, il n’a pas à se soucier du sort du véhicule qui est arrivé de façon autonome et retourne à la station multimodale la plus proche.

Le Pop-Up, donné pour une autonomie de 100 km, lors du salon de Genève où Airbus y avait un stand, des informations sur les batteries les donnent comme étant prochainement en mesure de se recharger en une quinzaine de minutes. Pour se donner les moyens de ses ambitions Airbus développe le projet Vahana qui prévoit de faire voler un véhicule à décollage vertical d’ici la fin de l’année.

Principe des batteries de Pop-Up

sources : http://www.robots-et-compagnie.com/pop-up-voiture-volante-airbus-salon-automobile

Retrouvez ci-dessous nos articles sur le sujet :

CityAirbus, le taxi volant devient réalité !

La première offre mondiale de voiture volante certifiée !

Hyperloop se place en France à Toulouse

Partagez cet article