On connaissait, la livraison par drone adaptée à des situations géographiques qui rendent les transports coûteux. En Islande une société Israélienne a mis en place avec l’accord de notre équivalent français de la DGAC, une autorisation de l’établissement de plans de vol pour la livraison de cuisine rapide à domicile. Les gains de temps sont de l’ordre de quelques minutes au lieu d’une demi-heure habituellement, et favorisent surtout la réduction du temps, et de la pollution de l’air causés par les véhicules thermiques utilisés habituellement.

Le plat préparé va être placé dans le compartiment du drone livreur

C’est la société Flytrex qui a développé tous le système de livraison.
Dans les couloirs aériens approuvés à Reykjavík, les drones de livraison ont le droit de couvrir des zones s’écartant de 700 mètres de leurs couloirs.
Habituellement ce type de drone se pose, coupe les moteurs, libère le colis et redécolle…

Et bien là, ce nouveau concept permet au drone de rester en l’air,
et de livrer son colis par câble en 10 secondes !
Une fois le câble libéré avec le paquet livré, le drone rentre aussitôt à sa base pour poursuivre ses livraisons.

Le colis vient d’être livré, le câble est libéré par le drone

 

Des drones Airbus de livraison dans l’espace aérien de Singapour

70 secondes pour sauver une vie avec un drone

Partagez cet article