Humains, craignez le marteau de Smashie, le poisson rouge !

Read Time:1 Minute, 11 Second


Spécialisé dans les créations d’œuvres numériques qu’il a exposées dans de nombreux musées réputés et réalisées pour des commandes de grandes marques, Neil Mendoza, l’artiste britannique vivant aux États-Unis donne cette fois le pouvoir aux poissons de se venger des humains qui détériorent la nature et les océans.

«Les gens adorent briser les choses de la mer. Le Fish Hammer permet aux poissons de briser les gens.»

Smashie, c’est le nom du poisson rouge, par le biais d’une installation, est capable en se déplaçant dans son aquarium de taper avec un marteau sur des objets représentatifs de tout ce que l’homme peut produire comme objets, disposés autour de lui !

L’installation consiste en une webcam qui suit la position du poisson rouge, le logiciel de suivi est écrit avec OpenFrameworks et OpenCV, le marteau est positionné sur un chariot motorisé par un moteur pas à pas. Le logiciel calcule la vitesse à laquelle le chariot doit se déplacer. La tête du marteau tombe en fonction du suivi des rotations lentes du marteau.

Ainsi Smashie peut joyeusement se défouler autour de son aquarium.
La création de cette installation fait partie d’un ensemble de réalisations faites dans le cadre de la promotion des outils Autodesk.

Neil Mendoza a aussi créé avec d’autres artistes un collectif dont les créations numériques valent un petit détour : http://isthis.gd/

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *