Premiers pas dans la modélisation artificielle d’une psychologie humaine

Read Time:1 Minute, 15 Second

C’est en Suisse que les recherches de plusieurs chercheurs internationaux ont mis plus de 10 ans à aboutir. Les recherches ont été menées par le Professeur David Rudrauf, professeur à la faculté de psychologie et des sciences de l’éducation de l’université de Genève (UNIGE).

<<Le modèle de conscience projective peut expliquer une variété de phénomènes psychologiques : la phénoménologie spatiale caractéristique de l’expérience subjective, les distinctions et les relations intégrales entre la perception, l’imagination et l’action, le rôle des processus affectifs dans l’intentionnalité.>>

Elles ont consisté à créer un modèle mathématique d’une conscience. Le modèle de conscience projective qui a été créé permet d’utiliser une intelligence artificielle, qui serait par exemple capable de prendre une décision dans un moment bien particulier.

Les modèles de schémas de pensée ont été en partie réalisés avec des outils utilisant la réalité virtuelle, qui ont permis de comprendre des mécanismes de psychologie humaine. Ce ne sont pour le moment que des modèles, bien loin d’être à l’identique d’une conscience humaine. Mais à la lecture des comptes-rendus de recherche, on comprend l’inquiétude ou l’engouement manifesté, depuis quelques semaines par des scientifiques, des chefs d’entreprises ou des philosophes…

sources : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0022519317302540

 

Débat : Un robot peut-il être un jour touché par la vie ?

https://www.planeterobots.com/2015/12/11/des-robots-capables-de-desobeir/

 

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *