Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Au japon un robot loup protège les cultures

Au japon un robot loup protège les cultures

Ce robot loup protège le champ de ce fermier japonais d’un prédateur qui a toutes les compétences requises pour saccager des cultures à la recherche de nourriture : Le sanglier.
Cet animal prolifère depuis la catastrophe de Fukushima.

L’épouvantail robotisé fait la taille d’un loup. Il est recouvert d’une fourrure et sa tête orientable, recouverte d’un masque, laisse entrevoir des yeux rouges éclairés par des LED. Elle est équipée de capteurs de mouvements. Chikao Umezawa, responsable d’une association coopérative d’agriculteurs, déclare que depuis la mise en place de ce robot le 11 juillet dernier, pas un seul sanglier ne s’est aventuré sur le champ.

Sur le haut du dos du loup artificiel, sous la fourrure, se trouve un boitier dans lequel l’électronique embarquée permet de générer jusqu’à 18 sons différents pour effrayer les nuisibles, comme des sons de cris humains ou de fusil.

Il ne lui manque plus que des pattes pour qu’il puisse évoluer d’un champ à un autre.

Des animatroniques au coeur de la faune pour étudier les émotions des animaux

Pleurobot, un robot salamandre permet d’étudier l’évolution de la marche

Partagez cet article

Equipe rédactionelle

Un commentaire sur “Au japon un robot loup protège les cultures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *