Huang Yi est un danseur avec une histoire personnelle particulière, cela l’a amené à avoir cette relation exotique avec les machines au travers de la danse, et lui a permis de remporter plusieurs prix avec son spectacle, dans lequel il dansait avec un robot kuka modifié pour l’occasion.

Huang Yi entre le danger et la poésie

À la tête d’une troupe d’artistes danseurs, Huang Yi, chorégraphe, inventeur et touche à tout prépare actuellement un opéra “Hybride” pour l’année 2018.
En attendant nous vous proposons aujourd’hui de revoir ou de découvrir une de ses nombreuses performances chorégraphiques, dont une partie avait été présentée lors du TED de Vancouver en avril dernier. Le danseur et le bras robot programmé pour la prestation créent un ballet, où la machine se fait oublier, et fait même preuve d’humanité.

Huang Yi dans accompagné du robot KUKA

En vue de préparer ce spectacle inspiré de son histoire personnelle, Huang Yi a fait des recherches sur les robots industriels évolués qui lui permettraient d’atteindre son objectif. KUKA s’est distingué par la fiabilité de ses robots et leurs conceptions homogènes, aux proportions humaines. En 2010, il contacte la société KUKA à Taiwan qui l’avait précédemment prévenu:

« selon la réglementation, lorsque le robot se déplace, les êtres humains ne peuvent pas entrer dans sa zone d’action. Si tu peux trouver un moyen, nous te prêterons un KUKA. « 

Il a finalement trouvé le moyen, et 7 ans plus tard cela donne ce ballet fantastique entre un humain et un robot industriel :

Le site internet de l’artiste pour en savoir plus :
http://huangyi.tw/huangyi_and_kuka/

Humains, craignez le marteau de Smashie, le poisson rouge !

Dobi et ses 1068 clones remportent le record mondial de la danse robotique simultanée.

Comment travailler avec ses robots avec humour

Partagez cet article