Une maison de quinze micromètres de haut

0 0
Read Time:31 Second

Une performance en matière de découpe, qui laisse présager de belles réalisations micrométriques comme des micromécanismes ou des filtres à bactéries.

Grâce au contrôle et au paramétrage sous microscope électronique à l’Institut Femto-ST (CNRS, université de Franche-Comté, École nationale supérieure de mécanique et des microtechniques) de Besançon, les chercheurs ont pu tour à tour découpler un patron d’une maison microscopique dans du verre, plier le patron et souder les éléments. Dans cette technologie de microrobotique appelée μRobotex (À prononcer Micro Robotex) les manipulations des matériaux se font sous vide avec une précision spectaculaire d’assemblage.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article
Previous post De l’antagonisme dans l’hybridation biorobotique
skypod Next post Skypod de Exotec le robot français de manutention en trois dimensions

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *