Les robots de livraisons seraient sujets à des violences de la part de piétons croisant leurs routes. Alors qu’au Japon des études existent depuis plusieurs années pour comprendre le comportement des humains par rapport aux robots qui évoluent au sein des populations urbaines, aux États-Unis, la startup Starship Technologies qui commercialise les robots de livraison de colis et de nourriture déclarent que leurs machines subissent régulièrement des violences, qui sont, soit dues à des problèmes de cohabitation humains/ machines sur la voie publique, soit à des humains qui ne supportent pas de voir des robots prendre leur place au poste de livreur, des personnes, il y a encore quelques mois qui pouvaient travailler dignement avant l’arrivée des machines de livraison.

Starship Technologies Robot Les robots livreurs concurrence les humains



Pourtant des études montrent que même si les robots piquent des postes c’est aussi pour en concevoir de nouveau mais certes, plus qualifiés. D’ailleurs les annonces d’offres d’emploi chez Starship ne manquent pas.

Alibaba et les 40 livreurs robots

Toc toc toc WOLT vous livre à domicile

Partagez cet article