Kiwibot dispose d’un écran en façade permettant d’exprimer des émotions

Suite à un événement spectaculaire qui a lieu dans le campus universitaire de Berkeley, un robot livreur Kiwibot est considéré depuis vendredi dernier comme un héros, suite à l’incendie qui l’a détruit, dû à l’utilisation d’une batterie en mauvais état. Dans un tweet, James Wenzel décrit des étudiants qui en mémoire du défunt robot viennent déposer des fleurs au pied d’un arbre proche de l’endroit où leur fidèle robot livreur du campus a brûlé la semaine dernière.

Des étudiants ont été attristés de la disparition du Kiwibot

Ces premiers phénomènes d’attachement à un robot et de commémoration suite à un incident semblaient exagérés, cependant on constate qu’ils sont de plus en plus répandus, on se souvient d’un robot démineur dont la disparition avait perturbé son binôme humain américain ou de ces cimetières avec séances de funérailles pour chiens robots au Japon.

La plateforme Kiwicampus est équipé d’un tricycle servant au déploiement des robots de livraison mis à disposition d’entreprises

lien vers la vidéo :

source:
https://www.kiwicampus.com/
http://www.dailycal.org/2018/12/14/kiwibot-catches-fire-outside-mlk-student-union/

Un jour, les robots porteront plainte contre des violences au travail

Alibaba et les 40 livreurs robots

 

Partagez cet article