Une base sous-marine robotisées gérée en partie par l’intelligence artificielle a été lancé ce mois-ci par le gouvernement chinois.  La Chine toujours en quête de nouveaux défis pour la mise en avant en matière de technologies d’avant-garde va investir près de 160 millions de dollars dans ce projet fou. Le projet va naître dans la mer de Chine méridionale à l’ouest des côtes de Taiwan et des Philippines.

Le projet nommé Hadès, motivé par plusieurs raisons aussi bien scientifiques que militaires, sera implanté à une intervalle de profondeur annoncée très large variant entre 6 000 et 10 000 mètres.

« C’est aussi difficile que de construire une colonie sur une autre planète pour des résidents robotiques dotés d’intelligence artificielle « , a déclaré un scientifique qui a pris part au projet. « La technologie qui sera employée sur place peut changer le monde. »

Des sous-marins robots seront envoyés pour étudier les fonds marins, enregistrer les formes de vie pour le catalogage et recueillir des échantillons de minéraux. En tant que laboratoire autonome, la station analysera ces échantillons et enverra des rapports à la surface.

Sources complètes :

https://www.scmp.com/news/china/science/article/2174738/beijing-plans-ai-atlantis-south-china-sea-without-human-sight

Partagez cet article