Des tweets climatosceptiques postés par des robots

Des bots propages des idées climatosceptiques
Read Time:1 Minute, 30 Second

Des chercheurs ont analysé des millions de messages postés sur la plateforme de microblogging a l’annonce par Donald Trump que les États-Unis se retiraient de l’accord de Paris sur le climat. Ils ont découvert que des comptes ayant pour bots leurs propriétaires avaient tendance à féliciter le président américain pour ses actions et à propager de la désinformation sur la science.

« Un quart des tweets sur le climat émanent de robots.»

Pour The Guardian, qui relaie les conclusions de l’étude,

« Les bots ne sont pas seulement omniprésents, on les trouve en nombre disproportionné quand il s’agit d’appuyer les thèses qui défendent les déclarations de Trump ou qui remettent en cause la climatologie et la lutte contre le réchauffement.»

“Le plus souvent, ils s’avèrent avoir toutes les empreintes digitales des robots”, a-t-il déclaré. “Plus il y a de trolls négationnistes, plus les gens sont susceptibles de penser qu’il y a une diversité d’opinions et donc d’affaiblir leur soutien à la science du climat.

“En termes d’influence, je suis personnellement convaincu qu’ils font une différence, même si celle-ci peut être difficile à quantifier”.

John Cook, un scientifique australien spécialisé dans les sciences cognitives et co-auteur avec Lewandowsky, a déclaré que les robots sont “dangereux et potentiellement influents”, les preuves montrant que lorsque les gens sont exposés à des faits et des informations erronées, ils sont souvent induits en erreur.

sources :

https://www.theguardian.com/technology/2020/feb/21/climate-tweets-twitter-bots-analysis

https://www.courrierinternational.com/article/le-chiffre-du-jour-un-quart-des-tweets-sur-le-climat-emanent-de-robots

 

MeTooBots les algorithmes de détection de harcèlement sexuel

C’est pas moi, c’est l’I.A.

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *