Des robots qui pourront gérer les tâches ménagères

Les robots du TRI en Californie apprennent à nettoyer de la vaisselle
0 0
Read Time:2 Minute, 4 Second

On en rêve tous : des robots qui seraient capables de gérer des tâches ménagères basiques comme s’occuper de faire la vaisselle à notre place par exemple.

Les recherches dans les labos de l’institut de recherche Toyota de Californie progressent. Une robotique afin d’aider les personnes âgées suggère une nouvelle conception des intérieurs avec la mise en place de robots directement intégrés aux structures de l’habitation. Dans un avenir relativement proche, les robots domestiques pourraient bien se déplacer au plafond sur des rails, afin de pouvoir accéder à tous les équipements d’une cuisine par exemple. Dans une utilisation des robots pour aider une personne dans ses tâches ménagères, la panoplie dispose d’un “préhenseur à bulles souples” qui utilise des coussins remplis d’air pour saisir délicatement divers objets.

Tous les robots sujets utilisés pour les recherches sur les robots capables de gérer des tâches ménagères sont formés à l’aide de la réalité virtuelle. Des personnes réelles effectuent des actions comme essuyer un plateau de table et, à l’aide de contrôleurs de RV, ces mouvements sont programmés dans les robots.

Le robot améliore ses mouvements en réalité virtuelle
Une simulation est en cours

La recherche en robotique du TRI (Toyota Research Institute) est guidée par la notion japonaise d’Ikigai. C’est une idée puissante selon laquelle la vie de chaque personne devrait avoir un sens et un but. L’approche du TRI, centrée sur l’être humain, bouleverse la philosophie typique de l’IA : au lieu de remplacer les êtres humains, les recherches du TRI utilisent l’IA pour amplifier les capacités humaines.

Cette approche est connue sous le nom d’amplification de l’intelligence (IA), où les machines et les humains travaillent en synergie pour faire quelque chose de mieux qu’aucun des deux ne pourrait faire seul.

“Les études d’Ikigai nous apprennent que nous nous sentons plus épanouis lorsque notre vie intègre un travail que nous aimons et qui aide la société”, a déclaré Gill Pratt, PDG de TRI et scientifique en chef de Toyota Motor Corporation (TMC). “Pour permettre à davantage de personnes de réaliser leur Ikigai, TRI poursuit de nouvelles formes d’ “automatisation avec une touche humaine” (connue sous le nom de “Jidoka” dans le système de production de Toyota) pour développer des capacités qui amplifient, plutôt que de remplacer, les capacités humaines dans le but d’apporter un bonheur profond et l’épanouissement à tous les gens”.

Toyota teste un robot d’assistance aux personnes handicapées

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *