Un tissu intelligent qui prend la forme que vous souhaitez

Visuel de l'article sur le tissu robot
0 0
Read Time:2 Minute, 2 Second

Que diriez-vous d’un équipement en tissu intelligent capable de prendre la forme que vous souhaitez ? Ce matériel serait capable de rendre des services en fonction de la forme pour laquelle il aurait  été conçu ?

Un laboratoire de l’Université de Yale a créé un tissu robotique composé de fibres particulières. Elles peuvent servir d’actionnement, de détection et de rigidité variable. Tout en conservant toutes les qualités d’un tissu : le tissu peut être souple, respirable, d’un encombrement et d’un poids réduits.

Dans une démonstration, le tissu est passé d’un tissu plat et ordinaire à une structure portante capable de se tenir debout. Le laboratoire a également montré des exemples d’applications : Un garrot robotique portable et un petit avion avec des ailes en tissu pouvant être rangées et déployées, deux créations qui intéressent déjà le département de défense américain.

Yale tissu et polymère biomorphique
Le tissu robot à l’état inerte

Pour cela, une structure en composite a été créée à la façon d’un exosquelette, sur le tissu. Elle permet de modifier la façon dont le tissu prend sa forme, sur demande.

“Le composite métal-époxy composant notre tissu peut devenir aussi souple que le caoutchouc de latex. Il peut être aussi rigide que l’acrylique dur, plus de 1 000 fois plus rigide, simplement en le chauffant ou en le refroidissant”, a déclaré Trevor Buckner. Il est étudiant diplômé du laboratoire de Kramer-Bottiglio “De longues fibres de ce matériau peuvent être cousues sur un tissu pour lui donner un squelette de soutien que nous pouvons activer et désactiver”.

Ainsi, pour créer des capteurs sur la surface du tissu, une encre spéciale a été appliquée. Ces capteurs détectent les changements internes ou environnementaux et permettent au tissu intelligent de réagir de manière appropriée. Les chercheurs ont mis au point une encre conductrice basée sur une émulsion de Pickering. Elle abaisse la viscosité de l’encre et permet également l’utilisation de solvants non-toxiques. Avec cette encre, les chercheurs peuvent peindre les capteurs directement sur le tissu.

Par la suite, ce tissu permettra dans un futur proche de modifier la forme d’un vêtement, par exemple.

Les sources pour en savoir plus sur l’innovation :

https://www.modeintextile.fr/tissu-robotique-percee-de-nombreuses-utilisations/

https://techxplore.com/news/2020-09-versatile-robotic-fabric.html

Des robots souples rapides inspirés des guépards

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *