Retrouvez Planète Robots en version numérique sur :

La Canne Augmentée vient en aide aux malvoyants

La Canne Augmentée vient en aide aux malvoyants
0 0
Read Time:2 Minute, 5 Second

L’Université de Stanford a annoncé le développement de sa Canne Augmentée le 13 octobre 2021. Elle embarque des systèmes de détection et d’orientation des véhicules autonomes en vue d’améliorer le quotidien des aveugles et malvoyants.

Des schémas Open Source

Des chercheurs de l’Université de Stanford ont développé une canne robotique abordable pour guider les personnes malvoyantes dans leur environnement. Sobrement nommée Canne Augmentée, elle embarque des capteurs LIDAR utilisés dans certains avions et voitures autonomes. Ces capteurs mesurent la distance par rapport aux obstacles situés à proximité.

Cela lui permet en effet de détecter et d’identifier des obstacles, de se déplacer facilement autour d’eux et de suivre un itinéraire. Débutant à 400 dollars, son schéma est livré avec une liste de pièces téléchargeable en open source et des instructions de soudure à domicile.

Fonctionnement de la Canne Augmentée

La canne possède des capteurs supplémentaires, notamment un GPS, des accéléromètres, des magnétomètres et des gyroscopes. Ces derniers mesurent la position, la vitesse et la direction de l’utilisateur. La canne prend alors des décisions à l’aide d’algorithmes basés sur l’intelligence artificielle. Tels que la localisation et la cartographie simultanées (SLAM), pour guider l’utilisateur vers une destination.

Une roue omnidirectionnelle motorisée est montée au bout de la canne pour maintenir le contact avec le sol. Cette roue guide alors l’utilisateur malvoyant en tirant et en poussant doucement, à gauche et à droite, autour des obstacles. Équipée d’un GPS intégré et de capacités de cartographie, la canne augmentée peut ainsi guider son utilisateur vers des emplacements précis. Tels que son magasin favoris ou son café habituel.

“Nous voulons que les humains gardent le contrôle”

“Notre laboratoire est basé au Département d’aéronautique et d’astronautique, il a été passionnant d’exploiter certains de ces concepts et de les appliquer pour l’aide des personnes atteintes de cécité”, a ainsi déclaré Mykel Kochenderfer. Professeur agrégé d’aéronautique et d’astronautique, cet expert en systèmes anticollision d’aéronefs est l’auteur principal de l’étude. Et Kochenderfer d’ajouter : “nous voulons que les humains gardent le contrôle, mais nous leur fournissons le bon niveau de conseils pour les amener là où ils veulent aller”.

Mais Mykel Kochenderfer note que la canne est toujours un prototype de recherche. “De nombreuses expériences sont nécessaires avant qu’elle ne soit prêt pour une utilisation quotidienne”, dit-il. C’est pourquoi lui et son équipe rencontreront bientôt des partenaires industriels. Ces derniers pourront en effet en rationaliser la conception et augmenter sa production pour rendre la Canne Augmentée encore plus abordable. .

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Antoine Fabre

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *