Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Meta dévoile les gants haptiques de son métaverse

Meta dévoile les gants haptiques de son métaverse
0 0
Read Time:2 Minute, 34 Second

Une vidéo publiée par Meta le 16 novembre 2021 montre Mark Zuckerberg utilisant des gants haptiques, développés par Reality Lab. Au sein de son métaverse, Zuckerberg joue au lancer de dés puis aux échecs dans un espace de réalité virtuelle.

Meta mise toujours plus sur la réalité virtuelle

Une nouvelle vidéo montre le PDG de Facebook, maintenant Meta, saisissant des objets en réalité virtuelle. Cette prouesse a pu se réaliser grâce à une technologie en cours de développement par la société. En effet, l’équipe de Meta Reality Labs développe ces gants haptiques en vue de simuler un sens du toucher réaliste dans le métavers. “Un jour, vous pourrez ressentir la texture et la pression lorsque vous toucherez des objets virtuels”, assure ainsi Meta dans un communiqué paru le 16 novembre 2021.

Les gants localisent les mains du porteur via des capteurs dans une scène de réalité virtuelle. Ils déterminent ainsi comment et quand elles entrent en contact avec un objet virtuel. Les gants vont ensuite simuler des sensations telles que la pression, les textures et les vibrations. Ils vont ainsi recréer la sensation du toucher en réalité virtuelle. Impliquée sur ce projets depuis plus de 7 ans, la direction du groupe indique que, si le projet “a débuté dans l’incertitude”, il devient de “plus en plus réalisable” à mesure qu’elle poursuit ses recherches.

Des coussinets gonflables pour simuler le toucher

Le prototype haptique de Meta est un gant doublé d’une quinzaine de coussinets en plastique striés et gonflables appelés actionneurs. Les coussinets sont disposés le long de la paume du porteur, en dessous et au bout de ses doigts. Le gant agit ainsi également comme un contrôleur VR. Enfin, le dos comporte des marqueurs blancs qui permettent aux caméras de suivre le mouvement des doigts dans l’espace. Ils embarquent aussi de capteurs internes qui rendent la façon dont les doigts du porteur se plient.

Dans une expérience VR, un système de contrôle ajuste le niveau de gonflage, pour créer une pression sur différentes parties de la main. Si vous touchez un objet virtuel du bout des doigts, vous ressentirez la sensation de cet objet sur votre peau. Si vous saisissez un objet virtuel, les actionneurs se raidissent, créant une sensation de résistance. Ces sensations s’associent enfin à des signaux visuels et sonores pour produire l’illusion du toucher.

De nouveaux défis pour la recherche

Selon Meta, “construire ces gants est un défi qui nécessite d’inventer des domaines de recherche scientifique entièrement nouveaux”. En effet, indique la firme, “alors que nous n’en sommes encore qu’aux premiers stades de cette recherche, l’objectif est d’associer un jour les gants au casque VR pour une expérience immersive comme faire un concert ou jouer au poker dans le métaverse.”

Une vidéo distincte, publiée sur la page Facebook officielle de Meta, montre également les gants haptiques en action. Dans la vidéo, une personne lance et attrape virtuellement une balle et rejoint une autre personne en réalité virtuelle pour jouer à des jeux comme le Jenga ou la guerre des pouces.

(c) Meta Reality Labs

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Equipe rédactionelle

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.