Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

A Paris, la Fashion Week arrive dans le Métavers

A Paris, la Fashion Week arrive dans le Métavers
0 0
Read Time:2 Minute, 3 Second

La Fashion Week de Paris, qui a débuté cette semaine (du 28 février jusqu’au 8 mars prochain) fait ses premiers pas dans le Métavers. Elle met en scène un défilé virtuel grâce à un partenariat avec la startup technologique française Stage 11.

Fashion Week et Métavers, une alliance “naturelle”

“La Fashion Week de Paris a été à la pointe de la digitalisation avec sa plateforme créée et développée en permanence avec Launchmetrics. Il est naturel d’explorer le potentiel du Web 3.0 et d’intégrer le métaverse”, explique Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), qui organise la Paris Fashion Week. “Le partenariat avec Stage 11 marque une nouvelle étape dans notre processus de virtualisation.”

La Fashion Week de Paris ouvrait cette saison avec un défilé numérique des diplômés de l’Institut Français de la Mode. Les étudiants ont présenté leurs créations dans une vidéo à travers des expériences de Métavers soutenues par Stage 11.

“Nous avons coaché ​​les étudiants pour les aider à concevoir des créations numériques pures et nous avons également scanné leurs créations physiques pour les intégrer dans l’espace virtuel”, explique le fondateur et PDG Jonathan Belolo.

La vidéo change ainsi l’espace univers dystopique, les élèves s’inspirant des multiples possibilités du Web 3.0. “Les étudiants de l’Institut Français de la Mode sont les futurs acteurs de la filière. Ils doivent être au cœur de cette révolution”, déclare Xavier Romatet, doyen de l’IFM.

Stage 11, la start-up derrière l’univers virtuel

Stage 11 a été fondée début 2021 par Jonathan Belolo avec Jean-Philippe Braud, Gregory Dhonner et Mani Nordine. Intention affichée : “amener les expériences culturelles, l’image de marque et la vente au détail numérique dans un monde virtuel”.

La startup a l’intention de lancer sa propre plate-forme de Métavers plus tard en 2022. Celle-ci se différenciera des Métavers existants avec son accent sur la musique. Mais aussi par son esthétique exceptionnellement haute résolution et ultra-réaliste, a déclaré la société.

“Le but n’est pas de remplacer les spectacles physiques traditionnels”, déclare Jonathan Belolo. “Mais de les augmenter, pour mettre le public au centre en tant que participants actifs.”

La startup a dernièrement levé 6 millions d’euros via un tour de table mené par le fonds européen Otium Capital. Stage 11 fait partie d’un écosystème parisien Web 3.0, qui comprend également les startups Powder, Lynx et Arianee, entre autres.

© Creative Commons

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Equipe rédactionelle