Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Amazon présente ses nouveaux robots Proteus et Cardinal

Amazon présente ses nouveaux robots Proteus et Cardinal

Dans un souci de maîtrise de la logistique dans ses entrepôts, le géant de la distribution en ligne Amazon avait racheté son sous-traitant Kiva Robotics en mars 2012. Cette entreprise américaine développait depuis 2003 des robots convoyeurs automatisés qui facilitaient grandement les opérations de mises en colis chez Amazon. Aujourd’hui sous la bannière Amazon Robotics, cette entité ne s’est pas reposée sur ses lauriers et vient de faire la démonstration, le 22 juin, de la dernière itération de ses robots de type AMR (Robots Mobiles Autonomes en français), le Proteus, ainsi que de son bras Cardinal destiné à la mise en colis.

Proteus, le convoyeur

Plat comme un carton à pizza monté sur roues, Proteus se faufile de façon autonome dans les allées des entrepôts de la marque. Lorsqu’il se trouve devant sa cible, un chariot contenant des produits susceptibles d’êtres intégrés à un colis, le robot se glisse sous celui-ci, se soulève et achemine ce dernier jusqu’à l’espace de traitement des commandes. Une fois cette tache effectuée, le robot fera le chemin inverse pour redéposer le chariot à sa place, avant de repartir chercher un nouveau chariot.

Ces robots peuvent travailler dans un espace où il pourra côtoyer les humains. Le robot possède un capteur menu d’un faisceau qu’il laisse traîner devant lui. Si celui-ci est coupé par le passage d’un autre robot ou d’un humain, le robot s’arrêtera instantanément et attendra que le passage se libère pour reprendre sa route. Les robots travaillent ainsi comme un véritable essaim organisé. Les employés d’Amazon n’ont plus à effectuer de multiples trajets à l’intérieur des immenses entrepôts de l’entreprise, les robots livrent directement les étalages aux opérateurs qui s’occupent de la mise en colis.

Proteus est le successeur des robots Kiva. © Amazon

Cardinal, le manipulateur

Le robot 6 axes Cardinal. © Amazon

Alors que les modèles précédents de robots mobiles semblables à Proteus équipent les entrepôts d’Amazon depuis des années, Cardinal fait pour le moment figure de prototype. Cardinal consiste en un bras 6 axes conventionnel qui agit en aval de la préparation de la commande, une fois que la mise en boite des colis a été effectuée. Le robot reçoit les colis qu’il va attraper avec un système de 16 ventouses reliées à une pompe à vide, capable de soulever jusqu’à 15 kg. Lors de cette opération, le robot lit l’étiquette placée sur le colis, indiquant où le robot doit déposer sa charge.

Cardinal trie les colis suivant leurs destination. © Amazon

Amazon subit une large défection de son personnel suite à des conditions de travail compliquées. L’entreprise tente avec ses robots de réduire la pénibilité et automatise des taches où l’humain n’apportait pas de valeur ajoutée.

Les vidéos proviennent de la chaîne Youtube Amazon News.

Partagez cet article

Frédéric Boisdron