Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Clean Water Pathfinder, le robot de maintenance des réseaux d’eau d’Acwa

Clean Water Pathfinder, le robot de maintenance des réseaux d’eau d’Acwa

Clean Water Pathfinder est un robot conçu pour se promener dans les canalisations d’eau potable de manière autonome. A la façon d’un ver de terre, le robot d’Acwa Robotics se faufile dans le réseau d’eau. Sa conception permet de le faire sans interrompre le fonctionnement du réseau.

Un robot né de la prise de conscience de pénuries d’eau potable

Acwa (Autonomous Clean Water Appliance) n’a rien à voir avec le groupe d’eurodance des années 90. Acwa Robotics est une entreprise créée en 2018 par deux entrepreneurs corses, Jean-François Rossi et Jean-François Guiderdoni. L’entreprise est née de leur expérience des pénuries d’eau croissante qu’ils ont vu se développer dans leurs villages natals.

Acwa Robotics indique estime qu’entre 20% et 40% de l’eau potable est perdue lors de son transport. Ces pertes seraient réduite à 20% en France. La raison est principalement l’obsolescence des conduits d’eau et le manque de moyens pour les entretenir et les renouveler.

Avec Clean Water Pathfinder, Acwa veut explorer nos canalisations sans les interrompre

Acwa a construit un robot, le Clean Water Pathfinder, destiné à parcourir ces réseaux d’eau potable. Celui-ci plonge dans l’eau potable dans le but de cartographier les tuyaux souvent invisibles et inaccessibles, car enfouis sous terre. Il est aussi mandaté pour effectuer, lors de ses périples, tout un tas de mesures. Celles-ci permettent de déterminer le niveau d’usure de la canalisation. Cela évite d’aller à l’aveugle en ouvrant la terre à la recherche d’éventuelles fuites.

Le premier avantage de ce robot est qu’il peut parcourir les réseaux d’eau potable sans en interrompre le fonctionnement, épargnant ainsi à de nombreux foyers de se retrouver sans eau le temps de l’inspection. Le robot reçoit son ordre de mission avant de plonger et doit se débrouiller tout seul dans le conduit jusqu’à la sortie.

Acwa embarque de nombreuses technologies dans le Clean Water Pathfinder

Parmi les outils embraqués sur le robot d’Acwa Robotics on retrouve des caméras permettant la prise d’image HD. Le robot peut effectuer des mesures acoustiques et de ce fait effectuer des relevés d’épaisseur de conduits grâce à des ultra-sons. Il peut mettre en évidence des microfissures ou de franches fuites. Les champs magnétiques de Faucault vont permettre de déceler la corrosion.

Ces robots sont conçus pour résister à une pression allant jusqu’à 20 bars, ainsi qu’à des courants allant jusqu’à 2 m/s. Il se déplace en toute autonomie énergétique utilisant le courant dans la canalisation. Pour ne pas risquer de le perdre, il peut tout de même être relié à son port d’attache grâce à un câble de 2 km. Il peut également revenir sur ses pas à contre-courant si cela est nécessaire. Le robot se présente sous la forme d’un long cylindre qui a la faculté de pouvoir se plier et se déplier pour avancer tout en suivant la courbure des tuyaux.

Un précédent prototype présenté à l’Elysée en mars 2020. © Acwa Robotics

Un prototype en cours de déploiement, une commercialisation proche

Il est prévu que le robot soit commercialisé fin 2023. Clean Water Pathfinder termine en ce moment ses derniers tests et ajustements en conditions réelles avant que ne soit lancé la production des premières unités. En plus de la commercialisation du robot, Acwa Robotics réfléchit à un système de location au kilomètre.

Acwa Robotics a remporté 3 CES 2023 Innovation Awards : l’un dans la catégorie Smart Cities et l’autre dans la catégorie Sustainability, Eco-Design & Smart Energy.

Actuellement, Acwa compte une équipe de 14 personnes, dont 80% d’ingénieurs, également répartis entre la Corse et la ville d’Aix en Provence. Après l’expérimentation du premier prototype du « Pathfinder », l’entreprise vient de produire sa première machine de présérie et va déployer les premiers pilotes de ce Pathfinder en France puis dans le monde entier sur l’année 2023.

Illustration en une : © Acwa Robotics

Partagez cet article

Frédéric Boisdron