Les voitures autonomes sont d’une certaine façon des voitures robots, et nous à Planète Robots on aime les robots. Dans la série des petites révolutions technologiques de l’automobile à venir, Navya, un constructeur de véhicules autonomes nous a dévoilé mardi une petite surprise avec l’Autonom Cab.

Contrôlable à partir d’une tablette à bord de la voiture ou de votre smartphone (duquel on peut contrôler l’ouverture des portières), le taxi autonome n’a pas de chauffeur désagréable au volant qui va vous imposer d’écouter une radio douteuse, et pour cause… il n’y a pas de volant, au pire, si dans une situation particulière le taxi se retrouve en difficulté, l’assistance technique en contact permanent avec le véhicule connecté en 4G reprend la main. Lorsque tout se passe bien à bord vous pouvez faire un trajet simple ou bien demander via l’interface

D’un prix pouvant atteindre les 250 000 euros, le véhicule a de la technologie à revendre avec, tenez-vous bien : dix capteurs Lidar, quatre radars, deux antennes GNSS (système de positionnement par satellite, similaire au GPS), une centrale inertielle (des gyromètres, des accéléromètres, des capteurs d’angle, des capteurs de vitesse, des capteurs de position) ainsi que six caméras connectées en permanence au centre de supervision.

Les premiers modèles seront déployés durant le troisième trimestre 2018.

Plus d’informations dans l’article :
https://www.usine-digitale.fr/article/navya-devoile-son-nouveau-vehicule-autonome-l-autonom-cab.N611128

 

Pop-Up décolle seul et vous pose où vous souhaitez

BMW Intel et Mobileye pour une triade de la voiture autonome

 

Partagez cet article