Quand des robots s’essayent à la facilitation sociale en étant désagréables

0 0
Read Time:54 Second

Lors d’expériences faites par le LIMOS (Laboratoire d’Informatique, de Modélisation et d’Optimisation des Systèmes), un robot a en effet été formé à jouer le contremaître auprès de 58 volontaires humains. Son rôle était dans une tâche particulière, appelée tâche de Stroop, qui consiste à identifier la couleur d’un mot, non pas, par le nom de la couleur lui-même, mais par la couleur utilisée pour écrire le nom de celle-ci.

Le test a confirmé les premières constatations datant de la fin du XIXe siècle, en présence d’une personne tierce, ici il s’agit d’un robot, surtout si celui-ci est d’un caractère insupportable, cela amène un humain à se dépasser et à améliorer ses performances, contrairement aux expériences qui ont été menées avec un robot sympathique, où là l’humain a répondu avec des temps inférieurs…

Plus de détails sur l’expérience :
http://www.sciencemag.org/news/2018/08/being-watched-cranky-robot-might-help-you-focus

La facilitation sociale :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Facilitation_sociale

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *