Le secteur agricole commence à peine à faire partie des secteurs adoptant les robots mobiles dans ses métiers, les choses commencent à changer depuis 2019. Un prototype de robot appelé Mamut utilise l’intelligence artificielle pour recueillir des données afin de tenir les agriculteurs mieux informés. La machine peut effectuer des changements d’itinéraire en temps réel en fonction de facteurs tels que les changements dans la croissance des cultures.


Comme le robot fonctionne sous le couvert végétal, il donne une perspective différente de celle des drones. Les agriculteurs pourraient utiliser Mamut pour recevoir des signes avant-coureurs d’infestations de ravageurs et de maladies des plantes. Le robot peut également collecter des données qui donnent une meilleure visibilité sur les rendements estimés.

Un concept de robots en essaims pour l’agriculture
Partagez cet article