Erica sera la prochaine actrice d'un film à budget
Read Time:1 Minute, 51 Second

La vallée de l’étrange nous redonne rendez-vous sur le grand écran prochainement. Dans le film “B”, ce sera la première apparition de l’androïde Erica en tant que star de cinéma. Sam Khoze, sera le réalisateur, et l’un des superviseurs des effets visuels du film. Ishiguro et Ogawa lui ont “enseigné” l’intelligence artificielle, les bases de la méthode d’interprétation.

Le réalisateur controversé est un pionnier des réincarnation et préservation numériques :

Un processus d’utilisation d’un algorithme propriétaire, de l’I.A. et de la technologie d’apprentissage automatique combinés à l’infographie, conduisant à la création d’une forme humaine entièrement artificielle et virtuelle qui est préservée dans un format numérique.

“Nous devions simuler ses mouvements et ses émotions par des séances individuelles, par exemple en contrôlant la vitesse de ses mouvements, en parlant à travers ses sentiments et en coachant le développement du personnage et du langage corporel”, a déclaré Khoze au Hollywood Reporter.

Il faut savoir qu’Erica n’est pas la première création robotique japonaise à passer au grand écran. En 2015, Geminoid F, un autre robot conçu par Ishiguro, a joué dans le film japonais post-apocalyptique “Sayonara”.

Geminoïd F dans le film Sayonara
Le robot Androïde du film Sayonara – Team Okuyama

Sayonara“, réalisé par le cinéaste Koji Fukada, a été présenté comme le premier film à mettre en scène un androïde aux côtés d’acteurs humains. Le film a reçu des réactions mitigées à sa sortie. Variety le qualifiant de “morne étude des relations humains-robots offrant peu de choses à engager en dehors de son joli décor”.

Alors, “b” va-t-il susciter plus d’enthousiasme ? Le professeur Hiroshi Ishiguro – qui a non seulement construit Erica et Geminoid F, mais aussi un robot de lui-même – estime que s’efforcer de créer des robots hyperréalistes similaires à ceux créés dans le film “Blade Runner“, est un objectif qui mérite d’être atteint.

“En tant que scientifique ou ingénieur, j’espère développer ce genre de fonctionnalités”. Déclarait Ishiguro au Japan Times lors d’une interview en 2019. “Parce que si je pouvais développer des “Réplicants”, cela signifierait que je pourrais profondément comprendre ce qu’est un humain.

Jia Jia ou la Vallée de l’étrange

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *