De la PlayStation aux robots autonomes

Un robot de ascent en apprentissage
0 0
Read Time:2 Minute, 51 Second

Ken Kutaragi – Wikipedia

Le créateur de la PlayStation se lance dans les robots autonomes pour assister les humains. La lutte contre le Covid-19 fera partie des objectifs. Ascent Robotics Inc dont M. Ken Kutaragi est le nouveau CEO, est une start-up d’intelligence artificielle à Tokyo. La mission de l’entreprise est de “fabriquer des robots abordables qui peuvent se déplacer en toute sécurité et effectuer des travaux physiques aux côtés des humains dans les usines et les centres logistiques”. Pour atteindre ses objectifs, les équipes de la start-up sont composées d’ingénieurs et de scientifiques de premier plan du monde entier.

Les robots autonomes sont un défi à relever.

La robotique industrielle et la mobilité autonome amélioreront la société d’une manière que nous n’avons pas encore imaginée. Pourtant, toutes deux présentent de profonds défis en matière d’intelligence artificielle que les équipes de développement commencent seulement à saisir.

Traditionnellement, les robots et les véhicules autonomes sont programmés pour suivre des règles afin d’atteindre leurs objectifs. Cela est coûteux en développement, car chaque règle doit être rédigée par un ingénieur. Il faut noter que c’est également trop figé, car de petits changements dans la tâche exigent qu’un nouvel ensemble de règles soit écrit. De plus, cette intelligence artificielle classique est complétée par des solutions issues du machine Learning – le programme apprend en fait par expérience. L’apprentissage machine a continué à s’améliorer en termes de performances dans tous les domaines, mais il n’a pas encore été pleinement exploité.

Ascent robotics dans l'industrie
La méthode PlayStation sera appliquée à Ascent Robotics pour les robots autonomes

C’est pourquoi Ascent pense que pour obtenir des solutions efficaces, il faut des efforts interdisciplinaires. Elles vont impliquer l’ingénierie traditionnelle. De plus, un cycle de développement rapide intégrera progressivement les méthodes de Machine Learning de pointe au fur et à mesure de leur apparition. Comme l’apprentissage machine nécessite beaucoup de données, Ascent s’appuie fortement sur la simulation pour générer certaines de ces données. La fabrication des composants utilisés est inspirée du contrôle stochastique, des phénomènes aléatoires, des modèles probabilistes, du Deep Learning, des neurosciences et de la physique.

Kutaragi aux commandes de Ascent espère disposer d’un prototype fonctionnel dans un an.

“Il est maintenant assez clair que si nous voulons arriver à une nouvelle normalité, nous avons besoin de plus en plus de robots dans notre vie quotidienne.” Il a mentionné que la collaboration sera essentielle pour atteindre leur objectif. À titre d’information, Bloomberg a en outre indiqué qu’Ascent a travaillé avec Kawasaki Heavy Industries. Enfin, un constructeur automobile japonais dont l’identité n’a pas été révélée est aussi dans l’aventure.

Ces collaborations à venir, visent à produire un bras robotique autonome. Il sera capable de prélever des pièces via un logiciel de conduite autonome et désordonné. Fondée en 2016, Ascent a levé environ 18 millions de dollars à ce jour. 50 ingénieurs dont la plupart sont étrangers travaillent au développement. M. Ken Kutaragi a refusé de dire combien de pistes il reste à l’entreprise. Un financement supplémentaire viendra peut-être prochainement.

“Si nous ne le faisons pas, quelqu’un d’autre le fera”, a déclaré M. Kutaragi. “La gestion est difficile –  pour le développement de robots autonomes – mais c’était comme ça aussi avec la PlayStation. C’est quelque chose pour lequel je suis doué”.

 

Des robots au secours des soignants des victimes du coronavirus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *