Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Les AMR de MiR ont le vent en poupe

Les AMR de MiR ont le vent en poupe
0 0
Read Time:2 Minute, 56 Second

Mobile Industrial Robots (MiR), leader mondial du marché des robots mobiles autonomes (AMR), a annoncé le 1er février 2022 une augmentation de 42 % de ses ventes en 2021 par rapport à 2020. Le mois de décembre a été à lui seul un mois record pour l’entreprise, avec près de 300 robots vendus, soit plus que tous les mois précédents.

“Nous avons connu une croissance significative en 2021. Et ce malgré les pénuries de composants, car les clients reconnaissent la valeur de nos AMR”, a déclaré Søren E. Nielsen, Président de MiR. La firme dit aborder 2022 avec de fortes attentes quant à la poursuite de sa croissance, son carnet de commandes étant bien rempli.

Cette croissance, y compris le chiffre d’affaires record de décembre, est attribuée à de nouveaux secteurs qui déploient des AMR pour transporter des matériaux, tant légers que lourds, au sein de sites de production et entrepôts logistiques complexes.

De nouveaux secteurs découvrent les robots mobiles plus puissants de MiR

Depuis que MiR a lancé son premier robot en 2015, les produits de l’entreprise se sont révélés particulièrement populaires dans les secteurs de l’automobile et de l’électronique, auprès de grandes multinationales comme Toyota, Ford ou encore Faurecia.

Si ces marchés continuent d’investir dans ses AMR, MiR enregistre désormais également de fortes ventes de la part d’entreprises des secteurs de la logistique et des biens de consommation courante (CPG), désireuses d’optimiser et d’automatiser leur transport interne. Les nouveaux robots plus puissants de MiR ont représenté les meilleures ventes dans ces nouveaux secteurs. Parmi ces nouveautés figurent notamment le MiR600 et le MiR1350, tous deux introduits en 2021.

“Ces nouveaux robots ont clairement élargi notre marché car nous pouvons opérer dans davantage d’environnements et transporter des articles plus lourds” ,ajoute Søren E. Nielsen. “Une autre nouvelle solution introduite l’année dernière, le MiR250 Hook, a également connu un franc succès dans le secteur de la logistique, qui attendait un moyen de rationaliser le remorquage de plusieurs types de chariots de transport.”

Une gestion efficace de la flotte

Dans le contexte de croissance mondiale des transports autonomes, les entreprises s’interrogent sur la façon dont les AMR peuvent s’intégrer à leurs solutions d’automatisation existante. Pour répondre à ce besoin, un grand nombre de projets de ses clients incluent MiRFleet, le logiciel de gestion de flotte de MiR.

“Nos clients se concentrent sur la façon dont ils peuvent utiliser efficacement plusieurs robots mobiles en même temps, et MiRFleet joue un rôle clé pour y parvenir”, souligne Søren E. Nielsen. “Quel que soit leur secteur d’activité, chaque entreprise a des exigences strictes en matière de convivialité, de navigation, d’évolutivité et de sécurité. Ils apprécient donc notre capacité à intégrer des solutions fiables dans leurs propres systèmes informatiques.”

“La capacité de MiRFleet à choisir des itinéraires efficaces pour les AMR fait également une grande différence en garantissant que les robots soient au maximum de leur potentiel”, conclu t-il.

MiR se développe pour répondre à la demande

Pour répondre à la demande croissante, MiR prévoit de continuer à embaucher en 2022. L’entreprise compte plus de 50 postes à pourvoir au sein de son siège social au Danemark et dans le monde. Notamment en Amérique du Nord, le marché à plus forte croissance de MiR.

Le siège social de l’entreprise sera prochainement basé dans le futur “hub cobotique” à Odense. Celui-ci est en cours de construction en collaboration avec Universal Robots, entreprise leader dans le domaine des robots collaboratifs.

Søren E. Nielsen, président de MIR (c) MIR.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Equipe rédactionelle