Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Des micro-robots vont être envoyés sur la Lune

Des micro-robots vont être envoyés sur la Lune
0 0
Read Time:1 Minute, 51 Second

Une équipe de recherche de l’Université nationale autonome du Mexique (UNAM) lancera cinq micro-robots sur la lune en juin 2022 à bord du Peregrine Lunar Lander. Fil rouge de Planète Robots n°71, actuellement en kiosque, l’espace est définitivement le lieu de la mixité homme-robot.

Le projet a été réalisé par le Laboratoire d’instrumentation spatiale de l’Institut des sciences nucléaires et bénéficie de l’Agence spatiale mexicaine. Il s’agira de la toute première mission mexicaine sur la lune.

Le projet COLMENA, ou “ruche” en français, impliquera un essaim auto-organisé de cinq robots. Pesant moins de 60 grammes, chacun s’alimentera via un minuscule panneau solaire.

Des micro-robots en essaims pour générer des structures

À l’intérieur des robots se trouve une seule carte de circuit imprimé. Flexible, celle-ci contient chacune des fonctions essentielles du robot : le conditionnement de l’alimentation, le contrôle, les communications, la surveillance, le connecteur d’interface, l’armement et le déclenchement, le mécanisme de déclenchement et les sous-systèmes de mise à la terre et de liaison.

Les robots vont ainsi naviguer de manière autonome pour atteindre la connectivité électrique. La méthode retenue ? Joindre leurs panneaux ensemble pour créer un panneau solaire de plus grande taille. Le projet doit ainsi démontrer qu’il est possible d’ériger des structures sur des surfaces planétaires avec des robots en essaims.

Au cours de la mission, les robots effectueront également les premières mesures de la température du plasma lunaire. Ils devront aussi mesurer les ondes électromagnétiques et la taille des particules de régolithe.

Le premier vaisseau à atterrir sur la lune depuis Apollo

L’équipe enverra un module de commande, de télémétrie et de déploiement, tous fabriqués au sein du laboratoire LINX. Les robots ont déjà été installés sur le Peregrine Lunar Lander, créé par Astrobotic. L’atterrisseur sera le premier vaisseau spatial américain à atterrir sur la lune depuis le programme Apollo. Il transportera plus de 18 charges utiles. Selon un article de l’UNAM, l’atterrisseur décollera en juin.

Peregrine voyagera sur une fusée Vulcan et parcourra 384 400 kilomètres de la Terre à la Lune. L’atterrisseur contiendra également un rover créé par l’Université Carnegie Mellon. Le projet COLMENA a impliqué la participation d’environ 200 étudiants en ingénierie, physique, chimie et mathématiques.

© UNAM

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Partagez cet article

Equipe rédactionelle