Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Boston Dynamics attaque Ghost Robotics en justice pour plagiat

Boston Dynamics attaque Ghost Robotics en justice pour plagiat

Le robot quadrupède Spot de Boston Dynamics a de nombreux atouts. Depuis quelques années, la concurrence semble vouloir rattraper son retard. D’après la plainte déposée par Boston Dynamics, la société Ghost Robotics et ses robots Vision 60 et Spirit 40, aurait enfreint 7 brevets sur les 500 déposés par le constructeurs.

Boston Dynamics porte plainte contre Ghost Robotics

Boston Dynamics communique beaucoup autour de son quadrupède Spot. Ce robot a ouvert un nouveau marché fort prometteur. C’est l’industrie qui est la première visée, mais ce robot a un potentiel qui dépasse allégrement ce secteur.

Depuis quelques années, des concurrents commencent à émerger. C’est le cas de Ghost Robotics, dont les robots sont surtout axés sur la sécurité.

D’après Boston Dynamics, Ghost Robotics se serait inspirés de technologies mises au point pour le robot Spot. Boston Dynamics, appartenant désormais au groupe sud-coréen Hyundai Motors, a déposé une plainte dans ce sens auprès du tribunal fédéral du Delaware. La plainte est accompagnée de photos de robots Ghost Robotics testés par l’US Air Force en 2020 et 2021 à la base de Nellis au Nevada.

Boston Dynamics réclame des dommages et intérêts pour contrefaçon sur 7 brevets. L’entreprise a également demandé, par courrier, l’arrêt de la commercialisation du robot Vision 60 de Ghost Robotics.

Vidéo de lancement de la commercialisation du robot Spot. © Boston Dynamics

Ghost Robotics répond à Boston Dynamics

Notre confrère américain The Robot Report a reçu un droit de réponse de la part de Ghost Robotics dans le cadre de cette affaire. Ghost Robotics déclare avoir une légitimité avec des technologies développées depuis 2015. Leur robot Vision 60 serait même plus performant que le Spot de Boston Dynamics sur certains aspects : endurance, vitesse, protection contre les intempéries et réparabilité sur le terrain. Le Vision 60 serait le seul à pouvoir exécuter des missions complexes et de sauver des vies. De nombreuses armées comme l’US Air Force mais également le Royaume-Uni, l’Australie, Israël, l’Allemagne, Singapour ou la Corée du Sud en seraient équipés.

Ghost Robotics serait né de la recherche doctorale de Avik De (CTO) et de Gavin Kenneally (PDG). Ils auraient été assistés par le professeur Dan Koditschek de l’Université de Pennsylvanie. Le professeur Koditschek est un pionnier dans le domaine des robots quadrupèdes.

Le robot Vision 60 en action. © Ghost Robotics

Ghost Robotics retourne ainsi le compliment en inversant les rôles. L’entreprise pense que l’attaque en justice de Boston Dynamics est sans fondements. Ghost Robotics demande à Boston Dynamics de travailler dans une concurrence saine et loyale.

Source : The Robot Report

Photos en une : © Boston Dynamics – © Ghost Robotics

Partagez cet article

Frédéric Boisdron