Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Discutez virtuellement avec Elon Musk ou Albert Einstein grâce à Character.AI

Discutez virtuellement avec Elon Musk ou Albert Einstein grâce à Character.AI

Vous pouvez aller plus loin que ChatGPT en matière d’intelligence artificielle. Vous pouvez désormais discuter avec des IA reprenant la personnalité de personnages réels ou fictifs. Discutez avec Elvis Presley ou le droide BB-8 de Star Wars grâce à Character.AI. Vous pouvez également créer votre propre personnage et discuter avec lui.

Avec Character.AI, personnalisez votre expérience avec une IA

Le site Character.AI permet aux utilisateurs de parler avec des fac-similés acceptables de personnalités historiques ou fictives. Cela peut même être des personnages qui ont disparu depuis des millénaires. L’Intelligence artificielle GPT-3.5 d’OpenAI sert de base à Character.AI. Celle-ci a été formé à partir d’une grande quantité de données textuelles. Character.AI peut répondre aux requêtes de suivi, contester les fausses prémisses et reconnaître les erreurs. Pour plus de personnalisation, l’IA peut même imiter différents styles d’écriture. Les entreprises comme celles qui ont conçus Character.AI sont optimistes. Elles pensent que ces outils vont prendre de plus en plus de place et vont finir par être acceptés.

Petite expérience de création d’un chatbot

Nous avons fait l’expérience de créer notre propre chatbot sous cette IA : Un personnage basé sur l’ordinateur mythique des années 80/90, l’Amiga 500. Nous avons créer une description sommaire et nous avons commencés à discuter avec lui.

L’IA a fait quelques recherches et a bien compris à quel matériel nous faisions allusion. Mais comme pour ChatGPT, sur lequel l’intelligence artificielle est basée, Character.AI émet quelques erreurs. Les connaisseurs verront que l’IA confond les modèles d’Amiga entre eux et qu’il prend l’Amiga 500 pour un modèle inférieur au 16 bits (or, il était même 16/32 bits).

Comme toujours, gardez l’esprit critique quand vous utilisez une IA. Vérifiez toute information avant de la prendre pour acquise.

Pour vous essayer sur la beta de Character.AI, c’est par ici.

Partagez cet article

Frédéric Boisdron