Retrouvez Planète Robots en
version numérique sur :

Le robot Atlas de Boston Dynamics montre ses capacités sur un chantier

Le robot Atlas de Boston Dynamics montre ses capacités sur un chantier

Boston Dynamics partage régulièrement des vidéos démontrant les avancées sur ses robots. Ces dernières années, l’accent était mis principalement sur le robot quadrupède Spot depuis que celui-ci est commercialisé. Voici que Boston Dynamics sort une vidéo centrée sur son humanoïde, signe d’une future commercialisation ?

Atlas de Boston Dynamics, robot humanoïde le plus avancé actuellement

Atlas est un robot humanoïde créé par Boston Dynamics et financé originellement par la DARPA. Il a une hauteur de 1,88 mètres et a été révélé en 2013. Le robot a participé avec succès au Darpa Robotics Challenge entre 2013 et 2015. Atlas a reçu quelques améliorations en 2016 afin de pouvoir porter des paquets, ouvrir des portes et se relever. En 2017, il a été démontré qu’il pouvait effectuer des sauts à pieds joints et un salto arrière.

L’humanoïde est utilisé pour aider les services d’urgence dans les opérations de recherche et de sauvetage. Il est capable de conduire un véhicule, se déplacer à travers des débris et déplacer ces mêmes débris bloquant un accès. Atlas peut ouvrir une porte et entrer dans un immeuble, se déplacer dans un environnement industriel, utiliser des outils pour réaliser des travaux, localiser une fuite d’eau et utiliser un tuyau d’incendie.

Nouvelle vidéo pour de nouvelles capacités

Ce mercredi 18 janvier, Boston Dynamics, qui appartient désormais au groupe coréen Hyundai Motors, a posté une nouvelle vidéo. Celle-ci est très courte, mais impressionne toujours autant.

La dernière vidéo montre Atlas travaillant avec les humains dans un environnement proche d’un chantier de construction. Un ouvrier monté sur des échafaudages a besoin de son sac d’outils et demande au robot de lui apporter. Atlas utilise des caméras de détection de couleur et de profondeur pour percevoir son environnement et un traitement visuel pour saisir et placer une planche de bois en tant que pont temporaire. Il lance ensuite le sac d’outils à l’ouvrier placé sur une structure d’échafaudage situé au-dessus de lui avant de faire une descente acrobatique impressionnante.

Tu bluffes, Martoni !

La question qui se pose : cette vidéo est-elle juste un scénario où le robot se contente de suivre des séquences pré-enregistrées ? Ou bien, le robot a réellement pris la décision de créer un pont avec la planche afin d’atteindre plus facilement l’espace où il a envoyé les outils ? Certains détails pourraient aller dans le sens d’un scénario comme le fait que le robot ne semble pas analyser ce qui se trouve au-dessus de lui et sa sortie en poussant un bloc de bois afin de faire une cabriole.

Il est fort peu probable que Atlas soit prévu à une commercialisation prochaine. L’ensemble des caractéristiques de son IA montrées dans cette vidéo n’est probablement pas encore réellement implémentés. Il sera donc difficile de commercialiser un robot qui ne tient pas encore ses promesses.

Site officiel de Boston Dynamics

Partagez cet article

Frédéric Boisdron