Après avoir lancé un appel pour des propositions de systèmes qui pourraient être destinés à accélérer la vitesse de l’exploration de la planète Mars, la NASA a orienté son choix – parmi 200 propositions qu’ils avaient reçues –  vers la solution de Chang-Kwon-Kang chercheur à l’université de l’Alalbama à Hunstville.

La solution consiste à envoyer en essaim des robots volants miniaturisés – dont le corps est plutôt proche d’un gros bourdon sur Terre – reliés à une station sur Mars qui retransmettra les découvertes des insectes robotiques à la Terre.

Dans un premier temps les tests qui vont être effectués par la Nasa et les équipes de recherche, vont servir à valider le principe du vol des “MarsBees” afin d’optimiser leur mécanisme, en faveur par la suite d’un gain de poids, qui sera décisif dans le type d’équipement d’exploration que les robots pourront transporter.   

sources :

La Nasa veut accélérer l’exploration de Mars avec des robots-abeilles

Un robot millimétrique pour soigner votre corps de l’intérieur

 

Partagez cet article